En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus

OK, tout accepter

Nos articles #Blog

Manga : quels sont les titres qui cartonnent à Rouen en 2018 ?

IMG_1534.JPG

Si la France est un pays très consommateur de manga, notre bonne ville de Rouen n’échappe naturellement pas à la règle ! Parmi les légions de titres disponibles, assez nombreux pour satisfaire tous les goûts et tous les âges, quels sont les plus demandés aujourd’hui à Rouen ? Quels sont les manga les plus recherchés par les otaku normands ? Nous nous sommes renseignés auprès de deux points de ventes parmi les mieux connus des fans rouennais : le Bazar du Bizarre (rue aux Ours) et chez Album (centre commercial des Docks 76).

Au Bazar du Bizarre : du feu et des damnées

Les lecteurs qui fréquentent régulièrement le Bazar du Bizarre, haut lieu rouennais du manga, du jeu et des goodies en tous genres, ont marqué une préférence pour différents titres. Avec Dragon Ball Super, Akira Toriyama confirme sa suprématie dans le monde des mangaka. Ce succès n’a rien de surprenant : il profite de l’aura mondiale de Dragon Ball et Dragon Ball Z, qui, de longue date, ont hissé Toriyama au panthéon des auteurs du genre.

Parmi les titres qui « cartonnent » également, figurent les trois titres suivants, selon les vendeurs du Bazar :

Le Couvent des Damnées. Dans ce seinen manga créé en 2015, Minoru Takeyoshi emporte son lecteur en plein XVIe siècle. Son héroïne, Ella, fait partie de ces filles de sorcières envoyées dans un couvent par l’Inquisition. Objectif : leur rééducation… Le dessin est saisissant ! Publié chez Glénat.

Centaures (Jimba) : illustré par Rio Sumiyoshi, ce titre a rejoint le catalogue de Glénat en janvier 2018. Réduits en esclavage par l’homme, les centaures tenteront de reconquérir leur liberté grâce à deux des leurs : Matsukaze et Kohibari.

Fire Punch : ce shônen manga de Tatsuki Fujimoto plonge son lecteur dans un monde post-apocalyptique où sévit une nouvelle ère glaciaire.

« Dans ce monde où l’humanité connaît une gigantesque famine, vivent un frère et une sœur, Agni et Luna, qui ont le pouvoir de se régénérer. Ils utilisent ce don pour nourrir leur village, mais la situation ne dure pas : des militaires réduisent les villageois en esclavage », nous explique-t-on au Bazar du Bizarre.

Edité pendant l’été 2016 au Japon, il est publié en France par Kaze un an plus tard. Il connaît alors un beau succès en librairie, qui se poursuit.

Chez Album : Dragon Ball Super flirte avec My Hero Acadomia

« Les manga que nous vendons le plus en ce moment ? Regardez derrière vous… – Hmm… Dragon Ball Super ?  – Ouiiii ! Comment avez-vous deviné ? »

Il est vrai que le présentoir qui met en relief le dernier titre de Toriyama ne laisse aucun doute quant à la demande.

« J’en ai d’ailleurs commandé cent-cinquante, et il n’y a pas beaucoup de manga que je prends dans de telles quantités », confie-t-on chez Album.

Il n’empêche que DBS ne doit pas masquer le beau chemin que se fraient d’autres titres dans le cœur des fans.

My Hero Acadomia est l’un de ces titres. Ce manga (Boku no Hiro no Acadomia, dans sa version originale) est signé Kôhei Horikoshi, et confirme un succès amorcé en France en 2016.

« Dans cette histoire, 80% des gens ont des superpouvoirs, et les superhéros sont très nombreux. Malheureusement pour le héros du manga, il appartient à la minorité de gens qui n’ont aucun pouvoir… Mais son rêve est d’entrer dans la prestigieuse Hero Acadomia ! Cela donnera lieu a des situations très réjouissantes ; je ne vous dis que ça ! »

Alors, votre curiosité est piquée ? Etes-vous déjà fan ?

Autre manga très prisé chez Album : Platinium End. Ce manga de Takeshi Obata et Tsugumu Ohba (Death Note, Bakuman), thriller surnaturel dans lequel des anges cherchent un remplaçant à Dieu qui se meurt, avait notamment été salué par Le Monde au moment de sa sortie :

« Comme dans leur précédente collaboration et dès les premiers chapitres de Platinum End, Ohba et Obata questionnent habilement l’attitude des humains face au bien et au mal, leur façon de se comporter et leurs choix quand ceux-ci détiennent du pouvoir. Et de révéler leurs sombres désirs parfois », y avait alors écrit Pauline Croquet.

Album indique également que les manga One Punch Man, Fairy Tails et One Piece continuent de rencontrer une forte audience.

Et vous, quels sont vos mangas préférés du moment ? Dites-le nous !

Ramune : la petite bouteille qui ne perd pas la boule !

Que diriez-vous d’une bonne limonade japonaise ? Outre son goût aux multiples parfums, elle offre l’agrément d’être conditionnée dans des bouteilles fermées de manière ingénieuse…

Shiho Narushima, une pianiste-globe trotteuse

Shiho Narushima, pianiste récompensée et aux talents reconnus elle a joué en France, aux Pays-Bas, en Espagne, en Suisse, au Maroc, en Nouvelle-Calédonie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Japon.

Sortir une fois, c'est bien.
Multiplier des moments conviviaux entre passionnés en étant membre de Rouen Japon, c'est mieux ! ;-)

Devenir membre

Suivez-nous...