Nos Articles #Blog

Succession de l’empereur Akihito, comment ça se passe ?

Le 30 Avril 2019, l’ère Heisei (平成, « accomplissement de la paix ») prendra fin avec la successeur de l’empereur Akihito au profit de son fils aîné le prince Naruhito.
L’ère Heisei débuta en janvier 1989, marquant la fin de l’ère Showa (昭和時代, « Ère de paix éclairée ») à la mort de l’empereur Hirohito.

Ce n’est pas la premiere fois qu’une ère se termine par une abdiquation, mais aucun texte de loi ne prévoyait le départ d’un empereur, c’est pourquoi le parlement japonais a adopté une loi d’exception autorisant l’empereur Akihito à abdiquer en raison de son âge.

Une crise lors du choix du succession.

Le prince Naruhito et sa femme, la princesse Masako n’ont eu qu’une fille, la princesse Aiko. La loi actuelle ne permettant pas aux femmes d’accéder au trône, c’est le prince Hisahito, neveu du prince Naruhito, qui serait héritier par la suite. (Voir l’ordre de succession)

Seront bientôt étudiées des lois permettant de sauver la dynastie japonaise où il serait question de permettre aux femmes d’hériter. La grande majorité du peuple et l’empereur Akihito y sont favorables.

Suivez-nous…